Régionales: le coup de tonnerre lepéniste



Ça, les sondages ne l’avaient pas vu venir : un Front National à 17 %, presque mieux qu’en 2002, dans les seules régions où il est resté en lice, il est vrai.
Pour la première fois le FN, partout où il était présent, a progressé d’un tour à l’autre. Ce qui signifie qu’il a réussi à arracher à la gauche un électorat populaire devenu viscéralement anti-sarkozyste, révolté, exaspéré, et ne veut pas pour autant voter PS. Mais qui, s’il n’a le choix qu’entre l’UMP et la gauche, est plus nombreux qu’il ne l’a jamais été à choisir la gauche. D’où le fait que le PS fait un bien meilleur score en duel qu’en triangulaire.

Conséquence : une défaite incontestable de la droite sarkozyste, l’une des pires de son histoire, près de 7% de moins qu’aux élections régionales de 2004 qui avaient pourtant été considérées comme une débâcle majeure. Mais on n’a pas assisté, à l’inverse, au triomphe absolu qu’espérait le Parti Socialiste. La droite et l’extrême droite ont su mieux mobiliser les abstentionnistes que la gauche. La dynamique unitaire n’a pas empêché des pertes en ligne, les listes à direction socialiste obtenant parfois moins que le total des listes PS, écologistes, Front de Gauche et extrême gauche.

D’où l’échec, assez net, en Alsace, ou des scores vainqueurs mais décevants, au vu du premier tour, comme en PACA, Champagne-Ardennes, Rhône-Alpes, etc… Et aussi dans le Nord où les 51 % sont à comparer aux 61 % obtenus par Ségolène Royal en Poitou-Charentes. En Limousin, le « Front de Gauche » qui s’était maintenu a rassemblé 19 % des suffrages qui refusaient donc d’aller au PS. En Bretagne, où se sont les écologistes qui ont refusé la fusion, ceux-ci ont capté 6 % d’électeurs de plus au détriment, là encore, du PS.

Conclusion : le Front National est devenu, plus que le PS, un captateur de l’exaspération des couches les plus populaires, ce qui est particulièrement spectaculaire dans la Lorraine la plus durement frappée par la crise ou dans le Pas-de-Calais, où le Front National a fait mieux que l’UMP. Or, vu les mesures de rigueur qu’on pourra difficilement éviter, compte tenu de la situation réelle du pays, l’extrême droite dirigée non plus par un Jean-Marie Le Pen caricatural, mais par sa fille Marine, plus moderne et à la rhétorique anti-néolibérale plus marquée, ne peut que progresser. Imaginez dans ces conditions des législatives où le FN obtienne 17 à 18% des suffrages, voire plus, et l’UMP 23 % ou moins : qui peut croire que le parti sarkozyste préférera sombrer, corps et biens, plutôt que de conclure une alliance avec l’extrême droite lepéniste ?
Ce sera, demain, la question centrale de la politique française.


Comment peut-il s’en sortir ?
Pour Nicolas Sarkozy, la situation devient quasiment ingérable.
Pourquoi ? Parce que le propre du bonapartisme, c’est que le « grand leader » ne doit jamais tomber de son piédestal. Si Bonaparte tombe à l’eau au Pont d’Arcole, il n’y a plus de Bonaparte. J’y reviendrai.
Parce que, dès lors que le sauveur suprême apparaît comme un plombeur suprême, les élus UMP découvrant avec horreur que 80 % d’entre eux risqueraient d’être battus en cas d’élections législatives, vont se déchaîner contre l’homme qui les a conduit, selon eux, dans cette impasse.
Parce que, quand, à l’occasion de la traversée de l’Amazone, une bête est blessée, les piranhas se précipitent et la mettent en charpie. Et, en particulier dans les médias, il y a beaucoup de piranhas. Parce que, demain, il va falloir dire la vérité aux Français : c’est-à-dire que la situation économique, sociale et financière est plus dégradée qu’on ne l’a prétendu et qu’on n’échappera ni à la « rigueur » ni aux hausses d’impôts. On imagine ce que peut devenir, dans la rue, ce qui déjà ressemble à une rage dans les urnes.

Alors comment peut-il s’en sortir ?
Eventuellement de deux façons. La première : en prenant de la hauteur, de la distance, en se mettant en retrait, en conduisant, enfin, en président républicain qui ne cherche plus à tout contrôler, de la justice à la télévision en passant par les grands groupes industriels, laisse un gouvernement gouverner et un Parlement légiférer. Il en est absolument incapable.

La deuxième : en décidant de dissoudre l’Assemblée nationale. La révolte attendue, dès mardi, des caciques UMP peut lui en donner le prétexte. Il peut même pousser l’astuce jusqu’à proclamer qu’il refuse la droitisation de sa politique que la plupart des élus UMP exigent. Dissolution, donc élections anticipées. La gauche les gagnerait. Largement. Elle formerait le gouvernement. Comme en Grèce, elle devrait alors assumer toutes les mesures anti-populaires imposées par la gravité de la situation. Les Verts, de leur côté, imposeraient des décisions, peut-être justes, mais qui provoqueraient la colère d’une majorité de couches sociales, et, dans deux ans, Sarkozy devenant leader de l’opposition gagnerait éventuellement l’élection présidentielle. Comme Mitterrand a gagné, en 1988, après une cohabitation, comme Chirac a gagné, en 2002, après une cohabitation. Sans quoi, le chef de l’Etat risque désormais de vivre un cauchemar.


Oui, ils ont voté massivement contre lui
C’est tout à fait étrange, voilà que les porte-voix du sarkozysme nous expliquent que le vote de ce dimanche n’a qu’une signification régionale et non nationale. Donc, les Français n’ont pas exprimé un rejet de Nicolas Sarkozy, ils ont simplement plébiscité les président socialistes sortants, des gens épatants, dont le bilan leur est apparu tout à fait remarquable. Mais alors pourquoi nous avoir expliqué, au fil de la campagne électorale, que ces mêmes présidents étaient tous nuls et que leurs bilans étaient absolument catastrophiques ?

En réalité, non les présidents socialistes n’ont pas été plébiscités et il s’agit bien essentiellement d’un vote anti-Sarkozy.
Exemple : en région Centre, le sortant PS, François Bonneau, n’est en place que depuis un an et 9 % seulement de ses administrés (selon les sondages) le connaissent. Or, il n’en a pas moins écrasé un ministre, ultra-libéral, mais plutôt compétent, de Sarkozy, Hervé Novelli, très célèbre dans la région.
En Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, dit Polochon, a obtenu un score en béton. Or, il a le charisme d’une couette, sa gestion, fort peu imaginative, se caractérise surtout par un immobilisme somnifère. En outre, se présentaient contre lui les quatre ministres les plus populaires (ou les moins impopulaires) du gouvernement : Valérie Pécresse, Rama Yade, Nathalie Kosciusko-Morizet et Chantal Jouanno. Avec, en prime, le judoka David Douillet. Rien n’y a fait : les électeurs d’Ile-de-France, soit se sont abstenus, soit ont voté anti-Sarkozy. Croyez-vous vraiment en outre, que les électeurs de PACA ont cautionné la direction socialiste de Bouches-du-Rhône gangrenée par la corruption ? Non, ils ont voté anti-Sarkozy.
C’est si vrai que la raison de l’échec du NPA d’Olivier Besancenot (et dans une moindre mesure de celui du MoDem), ainsi que les scores légèrement décevants du Front de Gauche (qui a quand même, en fait, dépassé les 7 %) et même d’Europe Ecologie, est la conséquence de cette volonté de voter utilement anti-Sarkozy.

Imaginons donc ce qui risque de se passer, si les Français ont l’impression que celui qu’ils ont voulu directement sanctionner est le seul qui s’exonère de cette sanction.


Les fabricants d’abstention
49 % d’abstention, un record pour des élections régionales, un nombre inhabituel de votes nuls, et surtout, souvent plus de 70 % de refus de vote dans des quartiers ou des cités populaires où l’on compte, en outre, 20 % de non-inscrits et de nombreux immigrés qui n’ont pas le droit de vote, cela signifie, tout simplement, que le scrutin de dimanche a pris la forme, au moins dans les périphéries urbaines, d’un scrutin censitaire. En banlieue parisienne, par exemple, mais aussi dans certaines zones très marquées par la crise comme dans la Lorraine sidérurgique, les banlieues du Rhône ou de Seine-Saint-Denis, les votes exprimés n’ont représenté que 5 % de la population.

Pourquoi cette sécession qui risque, à terme, de tourner en attentat contre la démocratie ?
On a déjà rappelé les dégâts qu’a provoquée la forfaiture qui consista à imposer en catimini, par voie parlementaire, sans consultation des Français, un traité européen que les électeurs avaient majoritairement refusé par référendum. « Alors, à quoi sert-il notre bulletin ? », se sont sans doute interrogés beaucoup d’abstentionnistes.
J’aimerais bien connaître, là-dessus, l’opinion d’Alain Duhamel. Faites-lui passer…
Il y a aussi le véritable dégoût, l’écoeurement provoqué par les volte-face obscènes exécutées par ceux, les Bernard Kouchner, les Eric Besson, qui, en 48 heures, sont passés d’une gauche socialiste rhétoriquement irréductible à l’acceptation d’un portefeuille dans le gouvernement Sarkozy. Même Martin Hirsch, même Fadela Amara ! Mon Dieu ! A quoi est venu s’ajouter l’impression de complicité au sommet – « ils s’entendent entre eux, c’est le même monde » - le mythe de l’UMPS en somme, qu’ont donné, hélas, les Jack Lang, les Michel Rocard, et même les Jacques Attali. Alain Minc passé de Balladur à Jospin, proche de Martine Aubry et conseiller de Nicolas Sarkozy, le mal qu’a pu faire un tel constat est incalculable. Que demain, Kouchner soit ministre d’un gouvernement socialiste, conseiller par Alain Minc et dont Séguéla concoctera les campagnes publicitaires n’est, au fond, jugé improbable par personne.
A quoi on ajoutera l’effet de la logique bipolaire ; le refus du pluralisme véritable théorisé encore par un Alain Minc pour qui ceux qui ne pensent « pas bien », c’est-à-dire comme lui, sont exclus du « cercle de la raison » ; la responsabilité très lourde des médias dominants qui, au lieu de s’ouvrir à certaines sensibilités dissidentes, ne serait-ce que pour les civiliser, les radicalisent en les excommuniant ; la désidéologisation ; la crise du militantisme ; le refus de la gauche d’aborder de front les problèmes de l’immigration et de l’insécurité.

En 2007, les électeurs se sont exceptionnellement mobilisés : Nicolas Sarkozy, François Bayrou, Ségolène Royal ont profité de cette flambée de civisme. A l’arrivée, Sarkozy a désespéré, voire écoeuré les mieux disposés à son endroit, François Bayrou a dilapidé son magot en ne l’investissant que sur sa propre caisse d’épargne, et Ségolène Royal a été escamotée par les siens. Comment s’étonner du résultat?

Dimanche 21 Mars 2010
Jean-François Kahn

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

388.Posté par Ninicorsica le 02/04/2010 10:24
et aussi 153 députés UMP ont voulu que soit sanctionnées les paroles haineuses de groupes de rap contre nous les français !
classé sans suite :
ma petite cousine tiens une petite sandwicherie en ville, les arabes passent devant sa sandwicherie et l'insultent car elle n'a pas de halal,
à l'école à lyon les petits musulmans de veulent pas partager la table des "petits cochons" les mères musulmanes font des pétitions pour avoir du halal à la cantine
certains enfants dans les écoles ne veulent pas partager le même robinet que les "petits cochons"
à l'école primaire encore les arabes disent aux français
"laisse le ce sale français on reste entre nous..."
tous ceci je le sais cela est arrivé dans mon entourage...
alors ? De quel côté elle est la haine ? Et pourquoi le nationalisme grimpe ?
C'est tout à fait logique

regardez aussi le film
la journée de la jupe...
tout est dit
et regardez aussi
le 3ème jihad
tout est dit
et aussi
Fitna
tout est dit...


387.Posté par Ninicorsica le 02/04/2010 10:13
Monsieur Kahn

je crois qu'il faudrait regarder les choses autrement concernant les électeurs du FN.

D'abord certains votent aux FN car ils se reconnaissent dans leurs valeurs
Il faut arrêter de traiter de petites gens ceux qui votent FN
Ce ne sont pas forcément que les pauvres et les défavorisés qui votent FN... je le sais de source sûre
Ensuite si le FN a fait un si gros score en région nord pas de calais c'est aussi parce que les musulmans font du prosélytisme, quick halal, musulmans du nord soutenus par martine aubry, Lille et sa piscine réservée aux dames... musulmanes de préférences... voir émission arte à ce sujet
et en PACA pareil, à Marseille est prévue la mosquée cathédrale, sont pratiquées les prières dans les rues des culs de fanatiques en l'air tous les vendredis midis. Voir ce site qui vous en dira plus :

http://www.ripostelaique.com/

Donc ne niez pas à votre tour, l'islamisation grandissante et sournoise de la France, ils font la toile d'araignée, halal, logo euro halal, bientôt chambres d'hôtel halal, voile, burqa, cécile duflot n'a pas le droite de dire qu'elle aime le confit de porc...
Etc...
belle stratégie et certains français encore trop naïfs ou endormis ne voient rien venir, ceux qui crient aux loups se font traiter de fachos de raciste bref.. de tous les adjectifs qualificatifs à la mode de chez nous !
Et les électeurs de Le Pen ne sont pas forcément des gens déçus par Sarkozy, moi j'étais au Modem j'ai voté FN pourquoi ?
Parce que Jean Marie Le Pen a osé s'exprimer le soir du premier tour avec son affiche qui lui a été censurée
Parce qu'il ose dire ce que l'Islam est en France ....
Et parce que j'en ai marre des censeurs de la bien pensance et de la police de la pensée, ma liberté je peux encore m'en servir pour mettre mon bulletin dans l'urne, je ne m'en suis pas privée !
Alors le FN a de beaux jours devant lui si tout le monde continue à faire l'autruche...
Faites des articles sur l'Islam en france et europe il y a de quoi !!!

386.Posté par cinoche le 24/03/2010 11:17
Je ne voie pas en quoi cela dérange que l'on vote FN ou un autre parti, apres tout chacun est libre de faire se qu'il veux.

Mais c'est moins évident pur certain internaut

385.Posté par défiance envers les élites le 23/03/2010 17:16
@383.Posté par geodel
la fin de votre démonstration est très bonne et très explicite.
par contre le début est contestable, je ne doute pas qu'en tant que professeur votre conception d'une probabilité en % ou 1/1000 vous heurte.
Pourtant je m'insurge contre cet état de fait brut de fonderie qui fait qu'à la fin de leurs études les étudiants ne comprennent pas ce qu'intrinsèquement le pour cent représente, 1 vis à vis de 100 qui vous en conviendrez est tout à fait une notion identique à une probabilité, le pour mille, ou le ppm, notion que peu de professeurs de mathématiques eux même maîtrisent.

384.Posté par Charles Courtinel le 23/03/2010 12:16
Twitter
@ tbuyck : le vrai totalitarisme c'est vous, nous n'avons pas le droit de penser différemment, nous n'avons pas le droit de sortir du moule audiovisuel, nous n'avons pas le droit de provoquer de vrais débats...

Zemmour licencié, cela aura au moins le mérite de montrer à la France que nous vivons bien une sombre Histoire. Il est interdit de sortir du rang, il est interdit de penser autrement que ce que la gauche bien-pensante nous impose, sans cela nous sommes d'odieux fachos racistes ....

Continuons à trainer dans la boue ces brebis égarés, continuons à mépriser ceux qui ne pensent pas comme nous ...


383.Posté par geodel le 23/03/2010 10:51
A Saint Elie Arié.

Tout le monde le sait, Monsieur Arié sait tout, connait tout, peut parler de tout et au besoin injurier ceux qui sont en désaccord avec lui. Par exemple il n'hésite pas à employer le terme de "connasse" envers une habituée de ces commentaires. (c'est bien ces et pas ses)

Il est aussi spécialiste des probabilités et donne une leçon grandiose.
Voici comment il traite l'affaire.
Tout d'abord, il écrit : "les probabilités de faire partie des 1000 électeurs concernés par chaque sondage est de 0, 002 %"; Vous aurez sans doute remarqué " ....les probabilités .... est ...." Et si vous avez bien suivi la leçon, vous comprendrez qu'une probabilité s'exprime en %. Une invention qu'il faudrait faire breveter et qui valait un 0 aux copies que je corrigeais.
Ensuite, il innove. Voici un exemple simple et la manière dont il l'aurait traité. Je lance 300 fois un dé de 6 faces numérotées. Qu'elle est la probabilité de sortir le 1 au moins une fois?
Notre bon Elie traiterait donc l'affaire de la manière suivante. Pour un coup de dé, la probabilité est de 1/6 donc pour 300 coups de dés, elle sera de 300 fois 1/6, c'est à dire 50. Et fier d'avoir trouvé ainsi le résultat, il écrirait de son écriture appliquée: "La probabilité est de 50%", car il ne faut pas oublier le %. Alors c'est le zéro doublement pointé et la leçon à recopier 50 fois.

Elie, un peu de modestie, et moins de certitudes.

382.Posté par KERJEAN le 23/03/2010 08:40
@un electeur fn

pauvre garçon. Je vous plains.

381.Posté par nogogo le 23/03/2010 08:12
LE PEUPLE DOIT REPRENDRE LE POUVOIR !!!

Que constatons-nous depuis la REVOLUTION de 1789 ?
Que sont devenus ces beaux frontons sur la facade de nos mairies en lettres dorées et aujourd'hui délavées ?

Qu'est devenue la LIBERTE en 2010 ? Voyez par exemple ce qui dérange tant les gens au Pouvoir tant à GAUCHE ( REGIONAL) qu'à DROITE ( NATIONAL) la révolution culturelle et sociale dans ce nouveau mode de communication et d'information qu'est INTERNET !
Voyez comment est définie frileusement la CENSURE aujourd'hui appélée hypocritement "conditions d'utilisation ? ou comment pratiquer la LANGUE DE BOIS...

REPLONGEZ VOUS dans l' HISTOIRE de la Révolution Française , la vraie et non celle ânnonée par les enseignants de l'Education Nationale qui aujourd'hui n'éduquent plus , n'enseignent plus, pratiquement abonnés à l'ABSENTEISME permanent, donnent 2 à 3 fois moins d'heures que leurs collègues européens qui EUX enseignent, sont présents dans les établissements et y préparent la majeure partie de leurs cours tout en aidant les éléves qui le nécessitent . Ségolène Royale n'a t'elle pas dit qu"ils comment par faire 35 H ? c'est tout dire , non ? C'est inattaquable , ni démago car ils sont sensibles nos enseignants, surtout psychlolgiquement , mais c'est une prétendante à la REPUBLIQUE qui l'a bien dit ,non ?

Chez , NOUS, en France cette corporation professionnelle,qui coûte trés trés cher à l'ETAT, c'est à dire à NOUS, contribuables s'arqueboute derrière ses prétendus droits ( qu'elle s'octroie ) qui sont proprement scandaleux surtout en ne travaillant que 19H par semaine, et globalement 6 mois sur 12 en comptant les soit-disantes " formations permanentes" souvent objet d'absentéisme malheureusement non contrôlé par la SECURITE SOCIALE qui , ELLE, ne fait pas de cadeaux aux salariés du secteur privé , corvéable à merci surtout quand on fait appel à eux pour boucher les trous permanents desdéficits du secteur public et renflouer leurs retraites aux conditions trés avantageuses et ce , au détriment des travailleurs du privé, n'est-ce pas ? Rappelons enocre une fois que ces travailleurs et salariés du privé representent les 3/4 du salariat en France ) qui entretiennent le 1/4 du secteur public qui ne cesse de voir ses salaires grimper et devenir supérieurs à ceux du privé si on se réfère au basic !!! pourquoi se gêner puisque nos élus régionaux se servent sur nos impôts locaux pour leur payer des primes et même le 13e mois un comble pour gens non soumis à la production , à la rentabilité , à la compétence (voyez les lettres d'embauche de bacheliers (?), et qui pourtant , grâce à la démagogie de gauche entrent sans conrôle et encombrent les facultés vant d'encombrer les ANPE avec leurs diplômes "papier" qui discriminent en plus les vrais travailleurs du privé qui , EUX, recherchent un EMPLOI sans garantie à vie, n'est-ce pas ?
C' est devenu intolérable , ce pourquoi il faut ABOLIR le statut public et ne le réserver qu'au secteur régalien tout en le réformant lui aussi car il est ANORMAL de voir des " RETRAITES" à 35 ans jouir des privilèges du KAKI ou du BLEU pour parvenir à des emplois dans le privé sous prétexte d'un habillage . On peut redéployer et utiliser ces fonctionnaires qui se sont tout de même pas "USES" à ce point là pour renforcer les secteurs déficients et pourtant si indispensables à la socièré, à la paix civile, à la sécurité de nos concitoyens depuis l'invasion organisée des immigrants clients de nos guichets sociaux mais aussi de nos prisons autrement confortables par rapport à celles de l'afrique du nord ou en afrique tout court, non ?

Qu'est devenue l'EGALITE en 2010 ?
Des disiparités croissantes dans le SALARIAT et les RTRAITES disparités dues à ceux qui s'accordent des PRIVILEGES derrière des STATUTS honteux , sans souci d'être UTILE à la COMMUNAUTE NATIONALE , surtout à CEUX qui PRODUISENT et créent les richesses nationales aujourd'hui bafouées, dévalorisées, au profit de cette idéologie spéculative et financière de la MONDIALISATION qui jette nos salariés à la rue , des familles entières parfois, notamment dans le monde OUVRIER qui n'est plus courtisé par la GAUCHE qui a changé de clientèle , ajoutant à celle des fonctionnaires et communaux, celle des étrangers , des immigrants , de ces chômeurs en provenance de l'ISLAM , cet ISLAM qui pollue notre vie sociale et nos actualités dans ses moeurs criminelles quand elle ne sont pas tues !!! Cette gauche dite laïque et qui aujourd'hui fait le trottoir de l'islamisme et de ses exigences aprés avoir lutté contre les valeurs judéo-chrétiennes depuis la révolution française mais qui portaient d'autres valeurs que celles que nous subissons à commencer par les femmes !! Ah elles ont belles allures nos féministes d'hier , non ? Elles sont muettes à tel point qu'on dirait que nos féministes sont ensachées dans leurs burkas , appelées aussi " CLOCHE A FROMAGE"... A rire ...pitoyable et consternant pour des laïcards!!!
L'EGALITE n'existe plus et la SOLIDARITE non plus : c'est un constat national et européen vu l'état de corruption dans nos pays dits ( à rire) démocratiques et vu la fraude fiscale au profit des paradis fiscaux pourtant européens ( Luxembourg, Monaco, Andorre , les Iles anglaises, et la SUISSE évidemment bien que , paradoxe étant, pratique la vraie démocratie via le Réferendum populaire que redoutent tant nos élus de peur de voir leurs mandats remis en cause , le mandat sonnant et trébuchant bien sûr...Les grands patrons , les familles bourgeoises industrielles et autres, le show-bizz, les sportifs, les chanteurs mêmes 'humanitaires" et aussi des politiques, qui tous , TOUS, vous donnent des leçons et pourtant sont EUX aussi des fraudeurs et des pratiquants des paradis fiscaux . Ah quelle belle FRANCE !

Qu'est devenue la FRATERNITE ? Réponse : la solidarité s'est mutée en corporatisme et en protection statutaire , en régimes particuliers et spéciaux dotés de privilèges scandaleux , d'une exploitation de la majorité des travailleurs par une minorité privilégiée abusivement dans un emploi garanti à vie, des possédants, des riches , des patrons spéculateurs qui fraudent tous ou se réfugient derrière les frontières pour ne plus participer à la solidarité nationale ( payer l'impôt) et spéculer en étant "clients" des paradis fiscaux ces mêmes "paradis défiscalisés" où est recyclé l'argent sale , celui du VOL , du CRIME, de la FRAUDE, de la MAFIA aujourd'hui MONDIALISTE et même maçonnique quand ce ne sont pas des politiques au masque citoyen et client aussi des paradis fiscaux alors qu'ils sont payés , entretenus , engraissés par les citoyens et contribuables dont la trés grande majorité sont des petites gens travailleuses et laborieuses mais qui , EUX, paient l'impôt !!!

Ce pourquoi le PEUPLE , et seulement le PEUPLE , pas ces profiteurs , ces privilégiés , ces fonctionnaires propagandistes et distributeurs de tracts à bon compte (du contribuable) sur les marchés populaires islamistes , car ce sont des municipaux en trés trés grande majorité, servils des partis politiques installés dans les conseils régionaux et locaux, qui font la distribution de la "bonne parole" dont les électeurs savent ce qu'il en est et ce qu'elles valent !!!

Le FRONT NATIONAL , en dépit des villipendies , des mensonges , des saletés alors que ces mêmes partis feraient mieux de la fermer quand on tregarde de prés l' Histoire , les lâcheté des élus de gauche en 39-45, leur fuite, la collaboration répugnante du PCF avec Hitler et Staline qui voulaient se partager l'EUROPE, ne l'oublier jamais, les porteurs de valises du FLN algérien et les crimes crâpuleux à l'encontre de nos jeunes soldats , les mêmes porteurs de valises aujourd'hui avec les illégaux ou dits abusivement les "sans papiers" , en réalité des exploiteurs de la main d'oeuvre au noir et comme par hasard , la plupart de ces porteurs de valises ou traitres nationaux sont en trés grande majorité des fonctionnaires, des planqués de l'emploi, dont des gauchistes qui veulent reconquérir le pouvoir en foutant la merde dans le socièté française et en opposant les français entr'eux qu'en ce n'est pas en poussant les étrangers à s'opposer aux français eux-mêmes . C'est ça la REALITE !

SEUL le PEUPLE peut mettre un terme à cette grossière manipulation qui pourtant rapporte à leurs auteurs puisqu'aujourd'hui ils ont chaussé les pantoufles confortables du mandat européen sous couvert de leurs salades électorales ...

Le POPULISME progresse , eh bien c'est tant mieux !
Le FN est bien là , eh bien c'est tant mieux ...l'électeur reconnait les honnêtes gens des menteurs , des profiteurs , des voleurs...

VOUS VOULEZ CONNAITRE LA VERITE ?
LE PEUPLE VEUT-IL CONNAITRE CE QUE SONT REELLEMENT NOS ELUS ?
LE PEUPLE VEUT SAVOIR DANS QUEL ETAT EST NOTRE PAYS ? NOTRE DEMOCRATIE ?

Exigeons le Rérendum popuaire !
Exigeons la soumission au réferendum populaire pour tout ce qui concerne les grands changements boulversant notre communauté nationale.
Exigeons de nos ELUS qu'ils ne s'augmentent pas leurs revenus parlementaires (+75% en 2002) sans autorisation du PEUPLE et donc sans référendum popualire puisque c'est lui qui les ENTRETIENT.
Exigeons la publication annuelle du patrimoine et des revenus des élus
Exigeons la cotistion pleine et proportionnelle à leur durée du mandat à un régime de retraite et non plus 5 ans pour 40 ans comme ectuellement.
Exigeons la transparence du secteur public tant dans ses dépenses de fonctionnement que des salaires.
Exigeons la publication annuelle des personnels des administrations du service public et le contrôle par les citoyens des pratiques népotistes et familiales comme le Front Natioanl l'a découvert dans le nord où étaient employées des familles entières de socialistes conjoints, enfants etc...
Exigeons la déclaration sur les revenus des élus et autres mandataires des avantages en nature de toutes sortes , y compris les véhicules fournis et entretenus essence comprise!!! tout cela bien sûr non déclaré au fisc. sans oublier les logements et autres privilèges nombreux, trés nombreux comme les prêts financiers...voyages???restaurants...etc... tout cela sur le compte de la sueur de nos travailleurs et contribuables.

La voie passera par le POPULISME et l'ANTI-PARLEMENTARISME puisque l'ABSTENTIONISME est bien la démonstration d'un acte civique et responsable décriant la déviance de notre vie parlementaire s'il n'est pas réformé en profondeur et contrôlé réellement par des représentants appartenat à la socièté civile et non plus que par des fonctionnaires zélés plus proches des oeunuquesdu Pouvoir que serviteurs du peuple qu'ils exploitent par leurs grèves inadmissibles ! le PEUPLE ce ne sont pas les fonctionaires à son service , mais les citoyens et uniquement les citoyens les retraités et salariés du secteur privé .

La REVOLUTION est MORTE , la REVOLUTION renaitra et abolira définitivement ces privilèges qui spolient et volent les français.

La REVOLUTION FRANCAISE n'a t-elle pas été populiste ?
Pourquoi donc nos élus et leurs colporteurs auraient-ils si peur du populisme ?
Les BADINTER et compagnie n'ont-ils pas "fait"voté la suppression de la peine de mort ?
Il n'y aura plus la boucherie qu' a subie la royauté puisque nos sans culottes républicains ont pensé à tout ! Mais de là à ne pas rendre des comptes il y a une marge , non ? ce ne sera pas un procés et une exécution à la roumaine quoique ...on ne sait comment peut réagir le peuple quand on l'exploite comme il l'est actuellement alors que d'autres se vautrent dans la fange des privilèges...pourtant seul mot d'ordre de 1789.

380.Posté par Un électeur fn le 23/03/2010 02:06
@Kerjean

J'aime déroger à mes propres engagements afin de relever le gant face à de tels interlocuteurs.

Cela vous dérange, monsieur, qu'il est possible que je vous sois supérieur sur certains points? Considérez-vous donc, en accord avec l'idéologie sous-jacente qui, il me semble, vous anime, que tous les hommes et femmes sont égaux, similaires, en tout?

Oui, il y a 98% de chances que je vous soit supérieur monsieur. Ce que vous n'arrivez pas à comprendre est en quoi. Alors je vous invite à faire comme moi, à passer un test de QI quoique vous vous n'aurez probablement pas d'incitation médicale à cet acte (toute différence par rapport à la norme peut poser problème à un moment, vers le haut autant que vers le bas).

Quand ce sera fait, vous comprendrez alors que vous n'auriez jamais du axer votre rhétorique sur la non validité des test de QI, mais sur le caractère restreint des caractères mesurés. Ainsi donc - je vous cite - "l'imbécile incompétent" se trouve être tout personne du corps médical pouvant faire passer ce test.

Vous m'appelez "surhomme"? Ce n'est pas là ce que je pense de moi. Je suis très performants sur certains points précis, mais ceci ne fait en rien de moi un surhomme. J'ajoute que je suis blanc, je suppose que vous allez enchainer avec "race supérieure"?

Êtes-vous victime de la tendance de notre société actuelle à glorifier l'intelligence comme valeur suprême? Je vous signale que les test de QI ne mesurent, ma foi, que ce qu'ils mesurent et qu'ils sont trop restreint pour juger un concept aussi vague que "intelligence".

Je suis fort dans certains domaines, moyen dans d'autres et un gros nul sur certains, savez-vous pourquoi? Parce que je suis un être humain. Maintenant il va falloir que vous compreniez qu'il existe chez l'être humain tout un ensemble de choses qui ne se prêtent pas à une mesure, telles que la personnalité et les opinions. Ainsi, s'il est possible de faire un classement d'êtres humains dans certains domaines, sur l'une de leur capacité, ce qui se fait quotidiennement dans le sport par exemple, vous allez devoir apprendre qu'en fait il n'est pas possible d'établir un classement entre les êtres par rapport à leur nature même d'êtres humains.

Exit les surhommes, la race supérieure. Non, monsieur, je ne rentre pas dans le stéréotype du raciste que vous tentez de m'infliger. Tout comme l'électeur FN n'est pas un sous-homme.

Maintenant j'aimerais que vous m'expliquiez ce qui vous permet de dire que je ne suis pas représentatif. Vous savez qui je suis? Vous savez ce que je fais, qui je vois, avec qui je parle?

Non. Vous n'en savez rien. A minima je représente ma propre personne. Le "nous" que j'utilise aurait du vous mettre la puce à l'oreille : je l'utilise a partir du moment ou je dis "nous ne pouvons même pas essayer de vous parler". Ceci est un constat auquel moi-même et d'autres personnes que je connais sommes arrivés à force de discussion.

Cela vous dérange peut-être que des électeurs FN puissent discuter de sujets tels que "pouvons nous discuter avec nos opposants sur de tels sujets"? Vous auriez certainement préféré que nous nous conformions à vos stéréotypes, du style "Les pires sont-ils les noirs ou les arabes", "himmler ou hitler comme portrait à accrocher dans le salon".

Vous me reprochez une approche binaire? Dans un paysage politique dominé par le gauche/droite, vous me permettrez de sourire de cette pique. "Battre la gauche", "Battre la droite", combien de fois ai-je entendu ces mots ces dernières semaines!

Pour finir, les catégories que vous me proposez en tant que possibilités d'électeurs FN me consternent. Pieds-noirs, non. Vous leur trouvez une excuse pour leur vote. "Braves gens" contestataires, non. Encore une excuse.

Je ferais donc partie de votre dernier pour-cent? Suis-je un criminel en puissance? Oui absolument : je n'aurais aucune hésitation à condamner à la guillotine place de la concorde les députés coupables de trahison envers la République et la volonté du peuple français exprimée clairement lors d'un référendum. Si l'on me demandait mon avis bien sûr.

Je n'ai pas oublié mes cours d'histoire, monsieur. Je sais que la République est née dans le sang, prions que nous n'ayons pas à en arriver là pour la sauver, me rejoindrez-vous sur ce sujet? Oserez-vous écrire que vous êtes d'accord sur une chose avec un électeur FN?

Je ne vous écrit pas non plus d'un hôpital psychiatrique. D'ailleurs l'heure est tardive et dans un tel cas j'aurais déjà été drogué puis couché.

Vous allez devoir vous habituer, monsieur, à une nouvelle idée : oui, il peux y avoir des personnes raisonnables, intelligentes, censées, qui votent Front National.

Je vais être franc : c'est l'effet Marine Le Pen. Effectivement Mr Jean-Marie Le Pen comportait des aspect rédhibitoires pour certaines personnes que je connais, choses liées à l'histoire, mais ces verrous vont sauter avec Mme Le Pen.

Je devine un certain désarroi, comment pouvez vous me combattre si je ne rentre pas dans vos stéréotypes? En effet je ne suis pas monarchiste, pas chrétien extrémiste anti-IVG, pas raciste, pas fasciste - mais je serais pour abattre la 5ème si c'est le seul moyen d'obtenir une nouvelle constituante et donc la 6ème République.

Laissez moi vous aider, monsieur, et vous dire qui est votre ennemi :

Je suis nationaliste.

379.Posté par geodel le 23/03/2010 00:41
Nous sommes le 23, il est 0h et 4? mn

378.Posté par geodel le 23/03/2010 00:40
Question mon cher Elie.

"Ça n'a rien de curieux: sur 42 millions d'électeurs, les probabilités de faire partie des 1000 électeurs concernés par chaque sondage est de 0, 002 %.
Si on compte une centaine de sondages politiques par an, la probabilité d'être sondé chaque année est de 0,2 %.
Si on admet qu'il y a 100 sondages politiques par an depuis 20 ans, la probabilité d'être sondé en 20 ans n'est que de 4 %."


En appliquant ta méthode de calcul, avec 3000 sondages par an quelle serait la probabilité d'être sondé en 20 ans?
Tu te lances dans la multiplication des petits pains?

377.Posté par Jean Jolly le 23/03/2010 00:37
@ patou post 372.

Non, ça n'était pas à Roissy comme l'histoire aime à nous le rappeler, que l'araphobie est née... C'est beaucoup plus lointain... Ça date (oui de Sadath par exemple, ou du mur de Berlin).

376.Posté par Elie Arié le 23/03/2010 00:35
Très intéressant "Mots croisés", ce soir; quelques points frappants:

-désaccord absolu, qui sera dur à surmonter, entre Philippe Meirieu (Europe Ecologie) et François Hollande (PS) sur le nucléaire et les nanotechnologies;

-accord entre Copé (UMP) et Hollande (PS) sur la faible marge de manœuvre des politiques nationales avec la mondialisation;

-sur l'abstention: accord entre Hollande (PS) et Copé (UMP) sur le rôle joué par le fait que Sarkozy (qu'on le soutienne ou pas), qui a fait du volontarisme son image de marque, semble impuissant à changer les choses: "si même lui n'y arrive pas...";

Un point positif: Hollande annonce que le PS fera des propositions, et pas seulement des oppositions, sur les retraites.

375.Posté par Elie Arié le 23/03/2010 00:25
@ brusyl

Je ne doute pas que le sketch de Guillon ait été apprécié par ceux qui croient qu'être de gauche, c'est traiter de fascistes les gens de droite (c'est une constante, de de Gaulle à "Facho-Chirac").

Peut-être pourrait-on faire une distinction entre abus de la liberté de parole, notion qui peut choquer, et abus de bêtise, qui mérite réflexion?

374.Posté par geodel le 23/03/2010 00:23
"Bien sûr, c'est ça.
Connasse. "

Elie ta vulgarité est décevante.

373.Posté par patou le 23/03/2010 00:22

Charles Martel a arrêté les Arabes vers 732 à Poitiers.
Ils sont revenus à Roissy en 747 !!!!

372.Posté par rintintin le 23/03/2010 00:12
364.Posté par KERJEAN le 22/03/2010 23:08

@électeur FN

ou je te situ toi , je te le repetes sans aret , dans les pédés , les fiottes , les forts en gueule , les simples d'esprits , les ratés normal puisque tai une merde
, putin la pas la percution aisé la fiote

371.Posté par hahaha le 23/03/2010 00:03
361.Posté par brusyl le 22/03/2010 22:59

@ jeannot post 355
populiste ? pourquoi ? parce que tu crois que tout viendra peut-être d'en haut ? ou par la grâce du Saint Esprit ?
nannn je plaisanteuuu ! mais vraiment faut que tu m'expliques en quoi je suis populiste, j'ai du perdre un morceau en route...idéaliste je veux bien mais populiste????
Note que j'ai dit "tous" et non pas seulement les baisés comptez vous

j'suis chur que tai la fine fleure de léquipe toi , si tu ne peut pas avencé dans la vie essai au moin de pas reculé ,,,hahahahahaaaaaaaaaaaaaaamamamia la croute

370.Posté par mireille le 22/03/2010 23:58
357.Posté par hélène le 22/03/2010 22:42

357.Posté par jack le 22/03/2010 22:40

Que ferait de plus le FN que Sarkozy n'ait déjà fait ?

si nous avions eu le fr nat au pouvoir il y a 20 ans , nous n'en saurions pas ou nous en sommes aujh ; la dr et la ga , ont permis l'immmig , le ver est dans le fruit , il est trop tard
alors de dire que ferait de plus le fn , n'est pas la bonne question

369.Posté par un autre électeur fn le 22/03/2010 23:51
349.Posté par Un élécteur fn le 22/03/2010 22:06


moi , je vais vous traduire ce que le monsieur voulais dire en fait mais avec nos mots a nous ????

bande de trouduc , vous commencer a sentir notre doigt dans votre fondement , bientot ce sera la main et après le bras ???

1 2 3 4 5 » ... 20