Que voulait être ce blog ?



Que voulait être ce blog ?

Au fond, ce que je voulais, c’est que ce blog fonctionne comme un reflet de la vie elle-même, ce qui impliquait qu’il intègre, si possible, la dérision et le sérieux, le comique et le dramatique, le culturel et le naturel, le superficiel et le profond, ici des brèves de comptoir, des instantanés, des relevés factuels, des échos de la rumeur de la cour et de la ville, et là, des analyses ou tentatives d’anticipations économiques et financières, des éclairages historiques, des prolongements philosophiques, des interrogations éthiques. Bref, les rires et les fureurs, les espérances et les découragements, mes raisons et mes erreurs, avertissements et divertissements, bravades et rigolades, modérations et emportements… Oui, mobiliser Contador et Sartre, Keynes et Jean Ferrat, Anelka, Aubry et Sarkozy, de Gaulle, Ambroise Thomas, Nadine Morano, Berlioz, Stéphane Guillon, Kandinsky, Alfred de Vigny, la tête de veau, Papandréou, le Saint-Amour et Paul Delaroche, c’est possible.
Avec, en arrière fond, toujours, cette recherche, fut-elle tâtonnante, d’une alternative à un modèle de société moralement et rationnellement failli, cette invitation à participer de façon pluraliste, donc ouverte et tolérante, à cette recherche.
Une façon, en somme, de poursuivre le combat que j’ai mené et que je mène encore, de toutes les façons possibles, en essayant d’y intéresser, d’y associer le plus de disponibilités et de volontés collectives possibles. Pas simple, en vérité. Assez gratuit, peut-être. Mais il y a un moment où ce que l’on donne devient la seule forme vraiment satisfaisante de ce que l’on rêve de recevoir. Comprenne qui pourra. La société qu’il nous faudra contribuer à refaçonner est précisément celle où l’apport utile deviendra ou redeviendra une composante essentielle de l’enrichissement de soi.
Ce fut le sens de ce blog et – du moins je l’espérais – du forum qui le prolongeait. Forum dont j’eusse aimé qu’il inspirât et portât des contradictions constructives, mais aussi qu’il contribuât à dessiner les contours de convergences et de confluences sans lesquelles tout projet alternatif ne serait que vœu pieux. D’où la nécessité de l’écoute. De l’échange : dans le respect mutuel et tolérant des différences de chacun. Refus de s’enfermer chacun dans son champ clos, son bunker partisan ou sa bulle idéologique.
C’est cette ambition, finalement, qui me conduit à interrompre l’expérience. Parce que, à côté de toutes les autres activités qui s’imposent et qui m’amènent à circuler dans toute la France, cette ambition nécessite un tel investissement personnel et sans, évidemment (et c’est très bien ainsi), que cela ne rapporte quoi que ce soit, que le prolongement de cet effort, de cette mobilisation (car il faut rester constamment en éveil) doit, d’une façon ou d’une autre, conforter et soutenir cet engagement.
Or, malgré l’apport formidable de nombreux internautes dont j’ai découvert et admiré le talent et que je ne remercierai jamais assez (j’aimerais tous les citer), cela s’est avéré impossible. Et, paradoxalement, d’autant plus impossible que le blog était de plus en plus fréquenté et les commentaires de plus en plus nombreux. Ce qui, évidemment, attira peu à peu dynamiteurs, pollueurs, obsédés et allumés. (Ces derniers jours l’ont encore démontré, où il a fallu « guillotiner » jusqu’à une soixantaine de posts en 24 heures).
Naïvement j’ai essayé la pédagogie, mais sans succès. Combien ai-je reçu de mails d’internautes, fidèles à ce blog, me disant que la violence des échanges, la rémanence des querelles personnelles, la banalisation de l’injure, les décourageaient de participer aux débats. Ces jours-ci, des centaines de messages allaient dans ce sens.
Et, franchement, pourquoi moi-même me décarcasserais-je pour, finalement, véhiculer des haines ou des exclusions que je réprouve et qui me sont presque physiquement insupportables ? Si le moindre don intellectuel entrouvre, comme le montrait Levinas, la porte du Paradis (et c’est pourquoi je suis aussi reconnaissant à tous ceux qui ont enrichi ce forum de leurs réflexions), toute forme de surdité à l’humanité d’autrui, verrouille les grilles de l’Enfer. Pourquoi accepterais-je qu’à l’analyse critique de ce que l’on dit, les uns ou les autres, on substitue sans cesse l’interpellation « d’où le dites-vous ! » ?
Il y a certes des solutions. Certaines m’ont été suggérées, quoique assez compliquées. Mais, aujourd’hui retraité, fut-ce retraité actif et engagé, je n’ai ni la structure ni les moyens matériels qui permettraient de les mettre efficacement en œuvre.
D’autant que je m’interdis de supprimer le forum, c’est-à-dire les commentaires, de m’en désintéresser, d’exclure a priori ou de déléguer une « modération » à une société extérieure qui appliquerait une normalisation purement mécanique.
Il faut donc chercher d’autres moyens. D’autres approches. Et, pour l’instant, je n’ai pas trouvé.
D’où cette séparation qui m’attriste. Je vous promets que si une solution apparaît…


Jeudi 15 Juillet 2010
Jean-François Kahn

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1611.Posté par la dernière Harde le 26/07/2010 10:51
Cool Franz !

1610.Posté par Franz le 26/07/2010 10:45
1595.Posté par Harold le 26/07/2010 05:13
@ Delicate teutonne
Il risque d'y avoir la queue.

Ca devient hard.

Amicalement
Franz

1609.Posté par On s'arrache ... la tête le 26/07/2010 10:44
On s'en fout du fric des Bettencourt , des super riches , des drôles de riches , des petits riches , des gros riches , des parvenus , des repartis ... ils ont tous des bonnes têtes de ploucs comme le ministre du budget , comme l'autre Wauquiez qui disait toujours : " c'est mon dzob , c'est mon dzob " ! vive les " dzobs bien payés " , la justice sociale et la justice indépendante , irréprochable !

1608.Posté par Franz le 26/07/2010 10:40
1605.Posté par gignac le 26/07/2010 10:01

Quand on prétend défendre la belle France, on respecte sa langue. Même dans les banlieues, on écrit plus proprement que toi.

Salut
Franz

1607.Posté par plus belle la vie le 26/07/2010 10:28
@1605.Posté par gignac

Peut-être pas la même notion de l'argent et peut-être pas aussi la même notion de la loi.

Avec un tel argumentaire, tout devient possible et vous admettez l'inadmissible.



1606.Posté par Harold le 26/07/2010 10:22
@ gignac

Perso quand j'oublie mes cles c'est pas que j'ai trop de cles... Je te laisse reflechir !

Puis pour massacrer definitivement ton argumentation, il faudra que tu nous expliques pourquoi ces riches qui ne comptes plus l'argent sont tous des evades fiscaux. MDRRRR

1605.Posté par gignac le 26/07/2010 10:01
petite info 100 OOO euros représente pour liliane 1 euros pour la majorité d'entre nous...
pour la petite histoire le joueur de foot ben arfa avait oublié dans son placard du vestiaire de lyon un chéque de 100 ooo euros lors de son transfert à marseille; le club a décidé 6 mois aprés de casser le cadenas pour libérer le casier et vider les affaires du joueur....et a découvert ce chéque au mileux de son équipement sportif...

tout sa pour dire que quand on est immensément riche on a pas la meme notion de l'argent...

sinon pour moi liliane bétencourt a le droit de donner à qui elle veut...
c'est bien ce qui embéte sa fille de voir son héritage se dilapider...
pas besoin d'aller chercher loin les sources...de médiapart...

le ps a embrayé molement sur cette histoire car eux aussi si on cherche un peu...
on trouvera un financement de la campagne 2007 pas toujours trés régulier...
rappellez vous cette campagne ou le ps a combattu sa candidate ségo...
il a bien fallu qu'elle trouve un financement vu le peu d'empressement des ténors du ps...
il suffirra de lorgner du coté des comptes de bergé...
nul doute que l'ump y a envoyé ses fidéles limiers...

1604.Posté par Patrice de Maistre : l'interview culte. le 26/07/2010 09:41
Le JDD : L'enquête a permis de découvrir une demande de 500.000 euros à la banque Dexia fin 2006… La banque a refusé de sortir une telle somme. S'agissait-il d'une demande liée au financement de la campagne présidentielle ?

Patrice de Maistre : Tout ceci relève du fantasme. La maison Bettencourt affiche un train de vie extraordinairement élevé. Je vous rappelle que Claire Thibout a au moins une fois refusé 400.000 euros à Madame Bettencourt dénonçant que cet argent irait à Banier : Madame Bettencourt souhaitait simplement s'acheter une bague.

http://www.lejdd.fr/Societe/Justice/Actualite/Patrice-de-Maistre-Il-faut-que-tout-cela-s-arrete!/

Patrice de Maistre vient de déclarer que, quand Liliane Bettencourt a voulu retirer 400 000 euros en liquide, c'est parce qu'elle voulait s'acheter une bague !

Mais bien sûr ! C'est évident !

Liliane Bettencourt voulait retirer 400 000 euros en liquide, elle voulait les mettre dans son sac à main, elle voulait aller chez le bijoutier, et enfin elle voulait acheter une bague en la payant en liquide 400 000 euros !

Mais bien sûr ! On y croit !

1603.Posté par gignac le 26/07/2010 09:40
@jfk
internet c'est bien car c'est anonyme donc on peut dire ce que l'on pense
c'est pas vrai sur les médias classiques
ou il faut faire partie du ps sa c'est le top tout le monde il est beau tout le monde ;il est gentil
le ps c'est bien connu a le monopole du coeur ;bref sur le blog de jfk il faut etre ps ou au pire modem surtout pas ump;...
et alors si tu es pour le fn ;évidemment on essaie de t'éliminer.

pourtant si on étudie le programme actuel du fn ;c'est à dire de marine pas de son vieu pére gesticulateur ..
c'est le programme de sarkosy de 2007 pour le quel vous avez voté!!!!!!

nul doute que en 2012;certain déçus de sarko reviendront au bercail du fn et bien sur bien d'autres...
meme certains qui votaient ps...et qui habitent dans les quartiers poulaires...

quand aux autres les vrais gauchistes...ne votez pas ps ou écolos!!!
votez donc coco ou lcr...l'idéal pour vous seait une candidature unique...il faut tuer le ps et l'ump
car ce sont des partis de magouilleurs...ils défendent leur interets ;l'alternance ump ;ps c'est
se gaver pendant 5 ans au frais de la princesse...
seul'l'extréme gauche ou droite défendront les interets du peuple...
à droite ceux des travailleurs
à gauche ceux des pauvres ;des assistés des étrangers
à vous de choisir de quel coté vous etes...
ce raisonement peut vous paraitre simpliste mais c'est la vérité...

au fait pour moi le pire vote c'est bayrou ;une girouette qui va la ou le dernier a parlé...
jamais choisir..
byzarement c'est le choix de jfk...
mais sa m'étonne pas ;celui ci critique mais ne choisit jamais..
comme pour son blog...

1602.Posté par Paco Necte le 26/07/2010 08:54
Il est probable que bloguer sous son identité, lorsqu'on a la réputation de polémiste de JF Kahn, attire nécessairement cette engeance si désagréable dans tous les forums et dont on soupçonne qu'ils sont payés, pour certains, afin de polluer le débat sur internet.
Au prix d'une petite claque sur la vanité, il est possible de continuer à débattre en utilisant un pseudo.
Ça n'exclut pas toute la vermine du fait qu'elle s'accroche également (parfois, les quelques uns qui savent lire !) aux idées véhiculées, mais ça en enlève une bonne partie.

1601.Posté par On s'arrache le 26/07/2010 08:50
J'arrache des brins de lyrisme

Et d'émotivité

Je prends source dans la langue

Cela ressemble à des bouquets d'ortie.

Des gerbes de fleurs amoureuses .

Que je brûle .

Toutes ces tiges ! consumées .

Autour de ce brasier

les mots des pauvres.

Entre eux , s'assemblent , se serrent .

Pour se tenir chaud .

Tous disent que le roi est nu.

Et que la reine de son amour .

Le recouvre .

Ils sont bléssés . Ils contemplent leurs plaies .

tristement , ils chantonnent .


F. Venaille



1600.Posté par NRV aussi le 26/07/2010 08:34
L'HORIZON EST UNE LIGNE DE FUITE où, par millions s'écrasent des gouttes d'eau : champ de vision cerné par notre désespoir d'enfant .
F. Venaille

1599.Posté par NRV le 26/07/2010 08:30
Otage executé ?
MORIN ne démissionnera pas et dira qu'il n'a jamais donné l'ordre d'intervenir.
Sinon COURROYE sera chargé de l'enquête prémiminaire en Afghanistan.
Après on connait la suite.

1598.Posté par calamity jane le 26/07/2010 08:21
Le Tour de France est terminé. Presque tous les coureurs sont rentrés sans incident
majeur.
Un tour intermédiaire qui confirme les stratégies des équipes espagnoles depuis
Indurain. Un calme plat pour le cyclisme français mais bcp de bonne volonté des
participants. Une erreur impardonable de B. Rijs envers A. Schleck !
Une audience gonflée à l'hélium des mots par certains.
Et l'irrespect de G. Holtz vis-à-vis du Maire de Rotterdam.

1597.Posté par calamity jane le 26/07/2010 07:28
Bonjour.
@ mamalilou
En ce matin clairet, je prends connaissance du beau tailleur que vous m'avez fait
avec votre post 1575.!

@ Basta
ravie de vous lire plus souvent.

1596.Posté par Harold le 26/07/2010 05:13
@ Delicate teutonne

Il risque d'y avoir la queue.

1595.Posté par délicate teutonne le 26/07/2010 05:06
@ Harold
En 2012, les vendus et les traitres seront rases sur la place publique apres des annees d'infamie. "

J'en profiterai pour me faire le maillot .

1594.Posté par délicate teutonne le 26/07/2010 04:52

@voie sans issue

post 1598 ce sera l'Edit de Nantes

Jean-François et Rioufol vont se faire la bise !

1593.Posté par Harold le 26/07/2010 04:48

@ voie sans issue

La revolution, c'est la liberation du peuple par le peuple.

La France gronde et le peuple vaincra sur les elites apatrides. Refermez donc vos couvercles si cela vous chante. Rien n'arretera le desir d'un peuple de se liberer de la dictature et du pret-a-penser qu'on cherche a lui imposer.

Compatriotes, nous aussi nous avons un droit a la decolonisation ; pour nos enfants et avec fierte, appliquons-le !

1592.Posté par voie sans issue le 26/07/2010 04:34

Post 1589 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Plus que 200 commentaires est c'est la REVOLUTION !!!!!! JFK change d'avis ! réouverture

de son joujou !!!





1 2 3 4 5 » ... 83