Que voulait être ce blog ?



Que voulait être ce blog ?

Au fond, ce que je voulais, c’est que ce blog fonctionne comme un reflet de la vie elle-même, ce qui impliquait qu’il intègre, si possible, la dérision et le sérieux, le comique et le dramatique, le culturel et le naturel, le superficiel et le profond, ici des brèves de comptoir, des instantanés, des relevés factuels, des échos de la rumeur de la cour et de la ville, et là, des analyses ou tentatives d’anticipations économiques et financières, des éclairages historiques, des prolongements philosophiques, des interrogations éthiques. Bref, les rires et les fureurs, les espérances et les découragements, mes raisons et mes erreurs, avertissements et divertissements, bravades et rigolades, modérations et emportements… Oui, mobiliser Contador et Sartre, Keynes et Jean Ferrat, Anelka, Aubry et Sarkozy, de Gaulle, Ambroise Thomas, Nadine Morano, Berlioz, Stéphane Guillon, Kandinsky, Alfred de Vigny, la tête de veau, Papandréou, le Saint-Amour et Paul Delaroche, c’est possible.
Avec, en arrière fond, toujours, cette recherche, fut-elle tâtonnante, d’une alternative à un modèle de société moralement et rationnellement failli, cette invitation à participer de façon pluraliste, donc ouverte et tolérante, à cette recherche.
Une façon, en somme, de poursuivre le combat que j’ai mené et que je mène encore, de toutes les façons possibles, en essayant d’y intéresser, d’y associer le plus de disponibilités et de volontés collectives possibles. Pas simple, en vérité. Assez gratuit, peut-être. Mais il y a un moment où ce que l’on donne devient la seule forme vraiment satisfaisante de ce que l’on rêve de recevoir. Comprenne qui pourra. La société qu’il nous faudra contribuer à refaçonner est précisément celle où l’apport utile deviendra ou redeviendra une composante essentielle de l’enrichissement de soi.
Ce fut le sens de ce blog et – du moins je l’espérais – du forum qui le prolongeait. Forum dont j’eusse aimé qu’il inspirât et portât des contradictions constructives, mais aussi qu’il contribuât à dessiner les contours de convergences et de confluences sans lesquelles tout projet alternatif ne serait que vœu pieux. D’où la nécessité de l’écoute. De l’échange : dans le respect mutuel et tolérant des différences de chacun. Refus de s’enfermer chacun dans son champ clos, son bunker partisan ou sa bulle idéologique.
C’est cette ambition, finalement, qui me conduit à interrompre l’expérience. Parce que, à côté de toutes les autres activités qui s’imposent et qui m’amènent à circuler dans toute la France, cette ambition nécessite un tel investissement personnel et sans, évidemment (et c’est très bien ainsi), que cela ne rapporte quoi que ce soit, que le prolongement de cet effort, de cette mobilisation (car il faut rester constamment en éveil) doit, d’une façon ou d’une autre, conforter et soutenir cet engagement.
Or, malgré l’apport formidable de nombreux internautes dont j’ai découvert et admiré le talent et que je ne remercierai jamais assez (j’aimerais tous les citer), cela s’est avéré impossible. Et, paradoxalement, d’autant plus impossible que le blog était de plus en plus fréquenté et les commentaires de plus en plus nombreux. Ce qui, évidemment, attira peu à peu dynamiteurs, pollueurs, obsédés et allumés. (Ces derniers jours l’ont encore démontré, où il a fallu « guillotiner » jusqu’à une soixantaine de posts en 24 heures).
Naïvement j’ai essayé la pédagogie, mais sans succès. Combien ai-je reçu de mails d’internautes, fidèles à ce blog, me disant que la violence des échanges, la rémanence des querelles personnelles, la banalisation de l’injure, les décourageaient de participer aux débats. Ces jours-ci, des centaines de messages allaient dans ce sens.
Et, franchement, pourquoi moi-même me décarcasserais-je pour, finalement, véhiculer des haines ou des exclusions que je réprouve et qui me sont presque physiquement insupportables ? Si le moindre don intellectuel entrouvre, comme le montrait Levinas, la porte du Paradis (et c’est pourquoi je suis aussi reconnaissant à tous ceux qui ont enrichi ce forum de leurs réflexions), toute forme de surdité à l’humanité d’autrui, verrouille les grilles de l’Enfer. Pourquoi accepterais-je qu’à l’analyse critique de ce que l’on dit, les uns ou les autres, on substitue sans cesse l’interpellation « d’où le dites-vous ! » ?
Il y a certes des solutions. Certaines m’ont été suggérées, quoique assez compliquées. Mais, aujourd’hui retraité, fut-ce retraité actif et engagé, je n’ai ni la structure ni les moyens matériels qui permettraient de les mettre efficacement en œuvre.
D’autant que je m’interdis de supprimer le forum, c’est-à-dire les commentaires, de m’en désintéresser, d’exclure a priori ou de déléguer une « modération » à une société extérieure qui appliquerait une normalisation purement mécanique.
Il faut donc chercher d’autres moyens. D’autres approches. Et, pour l’instant, je n’ai pas trouvé.
D’où cette séparation qui m’attriste. Je vous promets que si une solution apparaît…


Jeudi 15 Juillet 2010
Jean-François Kahn

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1631.Posté par gignac le 26/07/2010 12:41
j'adore zemmour et guillon...
douillet bof...
pas aussez caustique..

1630.Posté par gignac le 26/07/2010 12:39
@basta en effet tout est dit.............;
inernet permet de s'exprimer car à la télé ;c'est bie neutre exeption faite de zemmour ou guillon
tous les autres sont des beni oui oui...
qui ont peur de perdre leur job..
bien payé..

d'ailleur c'est médiapart qui a levé le lievre....
donc le net...
vive le net...
éspérons qu'il va tuer la télé et la presse...

1629.Posté par Franz le 26/07/2010 12:35
1624.Posté par brusyl le 26/07/2010 12:22
Oui bien compris. Et désolé si cela est pris pour une leçons de morale. Ce n'est vraiment pas le but. Je te donne le crédit que tu connais mieux ce journaliste. Perso c'est le premier article que je lisais. En effet, le titre est plutôt manipulatoire et très consensuel. J'avais zappé cela.

C'est vrai ausi qu'il existe une réelle offensive contre les (libres) usagers du net qu'il ne faut pas perdre de vue.

Amicalement
Franz

1628.Posté par Harold le 26/07/2010 12:34
@ Gignac

Tu crois faire du Zemmour ?! T'es plus proche d'un David Douillet, mouarf~

1627.Posté par gignac le 26/07/2010 12:29
contrarement à ce que vous croyez..
la pensée de zemmour n'est pas minoritaire en france!!!
je crois qu'une grande partie de la population française est d'accor avec ses propos...
allez donc faire un tour au tribunal de bobiny..
ou d'ailleur...
allez faire un tour en tant que visiteur de prison...
peut etre alors partagerez vous les propos de zemmour...
celui ci juif kabyle n'est pas raciste;mais comme ses propos ne peuvent etre contestés on essaye de le casser avec celà..
si il avait été un français bien blanc ;ils l'auraient déjà détruit...

1626.Posté par Basta le 26/07/2010 12:24
à Tous
Les anti- internet expliqués par Frédéric Taddéï : c'est trés bien analysé en peu de phrases (voir la vidéo) : Ah ! l'autorité perdue des seuls initiés d'avant !!!

et je dirai aussi, Ah ! le talent époustouflant de certains des posteurs de ce blog qui, pour cette raison, ont été les seuls à être attaqués personnellement !!!

à Calamity Jane :
Merci de votre gentillesse

1625.Posté par le chien errant n'atteint pas forcément la forêt le 26/07/2010 12:24
Vas 'y gignac ... tu peux gnacquer ... encore et encore ! ouaf ouaf .... t'as cassé ta laisse , t'as brisé ta muselière , tu erres la truffe au vent ... les chiens errants te laissent un os à ronger entérré dans un terrain vague ... vas ' y ... cherches !

1624.Posté par brusyl le 26/07/2010 12:22
le post 1621 est destiné à Franz

Bonjour Franz !

1623.Posté par gignac le 26/07/2010 12:22
evidemment pour ne plus compter son argent ;il faut tricher avec le fisc..
évasion fiscale etc...
qui ne triche pas avec le fisc?
personne...
meme un salarié en faisant rénover sa baraque au noir...
si les riches ne pouvait pas planquer un peu de leur fortune sa ferait longtemps qu'ils seraient tous partis...
je me rappelle de la niche fiscale faite par les socialistes sur les ouevres d'arts les tableaux ;meubles...
fa bius avait pas mal investi dans ce domaine et voulait pas se faire taxer donc l'impot sur la fortune n'était qu'immobilier...
pour un riche socialiste il suffisait d'investir dans l'art...
celà aurait peut été plus interressant de défiscaliser pour creer des emplois...en accordant des défiscalisation dans les créations d'entreprise...

1622.Posté par brusyl le 26/07/2010 12:21
@ 1615

- "Pourquoi t'énerves-tu ainsi ?" : pour mettre de l'ambiance !

Mais aussi à cause de cette généralisation inquiétante que fait RBP : j'ai lu quelques-uns de ses articles sur le Post et ce n'est pas la première fois qu'il raisonne ainsi !
Je n'ai pas aimé du tout son article , son aspect nostalgique "ma pauv'dam tout se fout le camp, c'était teeeeellement mieux avannnnt !" mais surtout sa malhonnêté intellectuelle, sa généralisation trop commode que l'on peut rapprocher de celle d'Onfray "les commentaires d'internet, de la littérature de vespasienne"

Généralisation que n'a pas fait JFK d'ailleurs qui prend soin de distinguer l'immense majorité des posteurs constructifs de la toute petite minorité destructrice.

Nan je ne me sens pas "blessée" personnellement : ce qui vient de RBP me laisse parfaitement indifférente. Mais, excuse la répétition, je dénonce cette idée diffusée par ce genre d'article que le net ne serait qu'un ramassis de violents et d'irresponsables, se défoulant de leurs frustration .

Rien que le titre est significatif : "La France que révèle le Net "
Ne vois-tu pas la manipulation ? ce sophisme dangereux qui consiste à tirer une conclusion hâtive à partir d'un très petit nombre de cas : une anglaise rousse signifie t'il que toutes les anglaises sont rousses ? ,quelques tordus sont "la France" ? , ou si l'on va plus loin dans ce genre de raisonnement, quelques cas de violence pratiquée par des immigrés signifie-t'il que tous les immigrés sont violents ? ( tiens, cela me rappelle le débat sur la sortie de Zemmour)
Cela est le même procédé, procédé largement utilisé par l'extrême-droite et qu'il faut inlassablement dénoncer

"J’aime bien la rogne et la colère quand elles permettent d’interpeller. De contraindre à sortir de ses certitudes. Mais là, ça manque un peu d’efficacité" : j'apprécie la leçon de morale, mais cet article continue à me mettre en rogne, ne t'en déplaise !

1621.Posté par gignac le 26/07/2010 12:09
michel germaneau n'a pas de chance ;c'est gars idéaliste;il connaissait les dangers;
de se balader dans ces coins là;à 78 ans ;le moindre petit pépins médical et c'est problématique...
évidemment le message que je retiens ;c'est enlever donc des journalistes car là évidemment
sarkosy ne prendra aucun risque et payera une rançon..
bien sur pour éviter que sa se reproduise trop souvent ;on négocie pendant des mois le montant de la rançon...sa fait un peu réfléchir les autres journalistes...désireux de se balader dans les coins dangeureux...
une autre solution serait de diminuer fortement les salaires des grands reporters..ils prendraient moins de risques...
car c'est l'appat du gain qui les fait couvrir l'afghanistan...
c'est un but bien moins louable que celui de germaneau...
c'est toujours la meme rengaine suivant que vous soyez puissant ou misérable...

sinon pour libérer un otage ;y a que 2 solutions payer ou une intervention armée.
israel a depuis longtemps choisi sa méthode...
remarquez c'est une question de survie pour eux...
si la france utilisait la meme méthode ;on aurait moins d'otages
et surtout moins de journalistes prenant des risques...
car ils devraient les assumer...

c'est un peu comme les secours pour les spéléos ;les alpinistes...
les faire payer leur secour les refroidirait un petit peu...
à suivre

1620.Posté par le chien errant n'atteint pas forcément la forêt le 26/07/2010 11:48
fermez , cloturez , élevez des murs de béton armé , déployez des fil de fer barbelés , détruisez , cassez , piétinnez , arrachez tout ... on s'en fout !
Les mots bléssés , mutilés , vengeurs et joyeux résisteront ! Le poète est celui qui ne renonce jamais .

" Toute la place est pour la beauté " !
RC

1619.Posté par lydroy le 26/07/2010 11:43

Attaquez les camps islamistes sans avoir localisé l'otage, il faut le faire.
Incompétences de certains militaire ou plutôt la précipitation du ministre de la défense et de son NS pour redorer son blason suite aux affaires.En tout cas, on peut se le demander.
Ce qui est certain c'est que Michel Germaneau a payé de sa vie leur conneries.

1618.Posté par Franz le 26/07/2010 11:41
1616.Posté par plus belle la vie le 26/07/2010 11:33

Ils n'existent que parce que nous les lisons. L'inverse est moins vrai, hélas. Quand le volume de réponses dépasse un certain seuil ils n'en ont tout simplement pas métériellemetn le temps. Surtout si un élément parasite est venu généré un bruit important qui est un peu plus décourageant

Sur d'autres blogs plus calmes (celui de Pinsolle par exemple) les bloggers répondent plus volontiers.

Je crois que ce mur du temps contribue au découragement. Cela montre qu'il faut impérativement réguler. Mais ce n'était pas la tradition chez Marianne. De telle sorte que dès le début, les forum ont montré peu d'intérêt. Raison pour laquelle je n'ai pas persévéré. C'est la persévérance de certains dont Brusyl fait partie, qui ont permis d'améliorer grandement le fonctionnement. Je trouve que ce serait dommage de renoncer au moment où cet effort paye.

Amicalement
Franz

1617.Posté par Founi le 26/07/2010 11:40
Hello,

Je découvre ton blog à partir d'une news disant qu'exaspéré par l'attitude des internautes tu décidais d'abandonner.

Je n'ai lu que cet article, j'ignore, sinon le projet que tu décris dans ton billet, la nature de ton projet ou ton "orientation politique".

Bref! je m'adresse à l'internaute :)

Il est difficile de mettre les internautes dans une attitude constructive mais je ne pense pas que celà soit impossible. Ton projet en somme est d'avoir une communauté. Tu dois donner un socle à celle ci. La première est de faire un appel au volontariat pour modérer les posts ceci allègera ta charge de travail. Ensuite c'est de limiter la facilité avec laquelle les gens peuvent commenter ou contribuer sur ton blog. L'inscription, l'attente de validation sera un premier test de motivation !

ça parait rien, mais c'est comme ça que j'ai vu de nombreuses communautés (groupes, projets, guildes de jeux vidéo) s'organiser et perdurer.

Bonne chance

1616.Posté par plus belle la vie le 26/07/2010 11:33
@1579.Posté par brusyl

Je vous rejoins assez et une remarque en passant, qu'est-ce qui va "nourrir" ces journalistes non conventinnels ?
Ne sont-ils pas non conventionnels parce qu'ils lisent nos écrits, tous nos écrits, les meilleurs comme les moins bon, les objectifs comme les non objectifs ?
Quelle matière va leur permettre de continuer à dire des choses inelligentes.
Sauf à vouloir à toute force devenir des journalistes comme les autres, sans âme et sans idée.

C'est le prix à payer de ne plus supporter toute la pluralité.

1615.Posté par Franz le 26/07/2010 11:20
1579.Posté par brusyl le 25/07/2010 23:58

Pourquoi t’énerves-tu ainsi ? Parce que tu te sent rabaissée dans une accusation collective ? Cette colère t’empêche d’aborder le problème avec lucidité. Et surtout en positivant. Du coup, tout le post que tu pointes devient négatif et tu pratiques ce que tu reproches : l’amalgame contre les journalistes.

Chacun trouve ce qu’il cherche. Surtout pour rebondir et faire part de son point de vue. Comme j’avais réagi, j’ai pris soin de relire plus attentivement.

Les états d’âme qu’il décrit pour lui-même ou qu’il prête à JFK sont sans doute bien réels.

C’est vrai que la part « belle » (ou affreuse) est faite aux troll en minimisant les contributions positives. Je comprend que tu sois blessée par ce qui ressemble à un mépris. D’accord avec toi pour dire qu’il en exagère le nombre et l’importance. Et que ce faisant, il dévalorise un peu plus ceux qui s’expriment avec raison.

Pour connaître la proportion de troll, il faudrait déjà distinguer ceux qui s’expriment et ceux qui se contentent de lire. Sans doute beaucoup plus nombreux. Mais c’est vrai que l’on a tendance à ne retenir que ceux qui blessent en passant un peu vite sur les autres. Ne serait-ce que par le bruit et les réactions qu’ils provoquent. De telle sorte que souvent le troll détourne la conversation et accapare toute l’attention. C’est l’effet le plus ravageur et qui ne nécessite aucun talent. Il suffit de voir leur stupidité et leur inculture que ne je qualifierai pas de prépubère par respect pour cette catégorie.

En revanche, je ne pense pas qu’il faille pointer l’aspect nostalgique de ses propos. Il rappelle une réalité oubliée. Elle devrait nous permettre de nous demander comment se réapproprier cette sociabilité plutôt que de nous en gausser.

J’aime bien la rogne et la colère quand elles permettent d’interpeller. De contraindre à sortir de ses certitudes. Mais là, ça manque un peu d’efficacité.

Amicalement
Franz

1614.Posté par plus belle la vie le 26/07/2010 11:17
///"Sarkozy a échoué à libérer son compatriote par cette opération mais il a, sans aucun doute, ouvert pour lui, pour son peuple et pour son pays l'une des portes de l'enfer", a aussi dit le chef d'Al-Qaida ///

Qu'il est nul ce NS, tout dans l'esbrouffe et rien de positif dans le concret.

Son attitude de cow-boy fait craindre pour nous tous, partout.

Lui il s'en fiche il a toujours une escorte de 300 personnes.

Il faut qu'il évolue, les méthodes à la pasqua cela ne marche plus.




1613.Posté par Harold le 26/07/2010 11:10
Encore un "impie" qui tombe sous les armes de musulmans.
Une pensee pour notre compatriote Michel Germaneau, un humaniste au grand coeur.

1612.Posté par plus belle la vie le 26/07/2010 11:08
@gignac
///sinon pour moi liliane bétencourt a le droit de donner à qui elle veut... ///

Moi aussi et je ne donnerai pas pour l'avion de Sarko ni pour elle mes impôts.

Qu'il fasse comme Cameron qui prend les avions de ligne.

1 2 3 4 5 » ... 83